En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

accords du Latran (11 février 1929)

Accords du Latran, 1929
Accords du Latran, 1929

Accords passés au palais du Latran entre le Saint-Siège et le chef du gouvernement italien, Mussolini.

Cet acte diplomatique comportait : un traité politique, qui abrogeait la loi des Garanties du 13 mai 1871 et reconnaissait la plénitude dela souveraineté papale sur l'État du Vatican (cité du Vatican, palais de Castel Gandolfo, trois basiliques patriarcales de St-Jean-de-Latran, Ste-Marie-Majeure et St-Paul-hors-les-Murs) ; une convention financière, qui accordait au Saint-Siège un dédommagement pour la perte des revenus temporels en 1871 ; un concordat religieux, donnant à l'Église italienne une position privilégiée, notamment en matière scolaire et matrimoniale. La Constitution républicaine qui entre en vigueur le 2 décembre 1947 a établi les rapports de l'État italien et de l'Église catholique sur la base des accords du Latran. Un nouveau concordat signé le 18 février 1984 se substitue à celui de 1929 et modifie profondément les rapports entre l'Église et l'État en Italie (le catholicisme n'est plus religion d'État).

Pour en savoir plus, voir les articles État de la Cité du Vatican, Mussolini, papauté.