Identifiez-vous ou Créez un compte

Iphigénie

Fille d'Agamemnon et de Clytemnestre sacrifiée à Artémis par son père, pour que la déesse fît souffler un vent favorable au départ de la flotte vers Troie.

Selon une tradition, Artémis lui substitua une biche et la transporta en Tauride, où elle devint sa prêtresse. Elle a inspiré à Euripide deux tragédies : Iphigénie à Aulis (405 avant J.-C.) et Iphigénie en Tauride (414 avant J.-C.). Goethe écrivit la tragédie Iphigénie en Tauride (1779-1787) et Racine Iphigénie en Aulide. Gluck composa sur le thème un opéra (Iphigénie en Aulide, 1774) et une tragédie lyrique (Iphigénie en Tauride, 1779).