En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la City

Londres, tour de Londres
Londres, tour de Londres

Nom d'un quartier central de Londres, sur la rive gauche de la Tamise, immédiatement en amont de la Tour de Londres.

Situé sur la rive gauche de la Tamise, le quartier de la City est le centre très actif de la finance britannique, où se rassemblent notamment la Banque d'Angleterre et le célèbre Stock Exchange qui remplaça, en 1773, le Royal Exchange créé en 1554.

Représentant de la tradition, le Stock Exchange était organisé jusque dans les années 1980 comme un véritable système de rente : d'une part, une division fonctionnelle très stricte séparait les jobbers (qui prenaient des risques en capital en achetant ou en vendant pour leur propre compte) et les brokers (les courtiers) ; d'autre part, les commissions perçues par les opérateurs institutionnels étaient fixes, éliminant ainsi toute concurrence ; enfin, les opérateurs étrangers étaient exclus du marché. Mais, face au formidable développement parallèle des marchés internationaux de capitaux sur la place même de Londres – sous l'impulsion libérale de Margaret Thatcher –, le Stock Exchange a dû renoncer à son système protecteur ; dès 1983, il abandonne les commissions fixes et ouvre le marché aux opérateurs étrangers. Puis, en octobre 1986, la Bourse de Londres connaît ce qu'il est convenu d'appeler un big-bang, c'est-à-dire une dérégulation complète. Désormais, la distinction entre brokers et jobbers est supprimée. Tous les intervenants doivent pouvoir prendre des risques en capital, ce qui les contraint à se regrouper en conglomérats.

La place de Londres se caractérise par la présence importante de maisons de titres étrangères, notamment nippones et américaines, qui opèrent indépendamment du Stock Exchange. La City est, en outre, le grand centre des euromarchés (euro-obligations, euronotes, etc.) : 85 % des euro-obligations émises en 1985 l'ont été à partir de Londres.