En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

l'Invincible Armada

Flotte de 130 vaisseaux envoyée par Philippe II en Angleterre en 1588, pour venger la mort de Marie Stuart, détrôner Élisabeth et rétablir le catholicisme.

La flotte devait être commandée par le plus habile marin de l'Espagne, le marquis de Santa Cruz, et le gouverneur des Pays-Bas, Alexandre Farnèse, devait passer en Angleterre avec l'armée espagnole des Pays-Bas. La mort de Santa Cruz fait tomber le commandement aux mains du médiocre duc de Medinasidonia. La flotte compte 130 vaisseaux de combat, transporte 10 300 matelots et 19 000 soldats ; mais les tempêtes fatiguent les navires. La flotte anglaise, commandée par lord Charles Howard de Effingham, compte 197 bateaux et 16 000 hommes et des chefs aussi expérimentés que Drake et sir John Hawkins. Dès les premières rencontres, les bateaux anglais, plus légers et plus manœuvrables et armés d'une meilleure artillerie, imposent une lutte de harcèlement qui oblige l'Armada à se réfugier à Calais. Farnèse ne veut pas embarquer ses troupes sans une maîtrise totale de la mer, et les bateaux espagnols sont de nouveau dispersés par des attaques anglaises. Seuls 63 bateaux et environ 10 000 hommes rentreront en Espagne.

Pour en savoir plus, voir les articles Espagne : histoire, Philippe II.