Identifiez-vous ou Créez un compte

électroérosion

Enlèvement de matière consécutif à une décharge électrique se produisant dans un liquide diélectrique.

Dans l'usinage par électroérosion, la pièce à usiner est reliée à l'anode d'un générateur d'impulsions électriques. L'électrode-outil, de forme complémentaire de celle de la cavité à obtenir, constitue la cathode de la machine. L'ensemble électrode-pièce et électrode-outil est immergé dans un liquide diélectrique approprié et soumis à des décharges polarisées, qui provoquent l'extraction des électrons de l'outil à la cathode et leur impact sur la pièce à l'anode. Il en résulte une destruction locale de cette dernière, qui constitue l'usinage. Ce procédé permet l'usinage de pièces en alliages réfractaires (outillages de matriçage, de découpage, d'étirage), l'affûtage d'outils coupants, etc. L'électroérosion avec électrode en forme de fil permet le découpage de pièces, l'ajourage, la fabrication d'outillage.