En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Savoie (73)

Département de la Région Rhône-Alpes.
Le département appartient à l'académie de Grenoble, à la cour d'appel de Chambéry, à la zone défense Sud-Est.

  • Chef-lieu de département : Chambéry
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne
  • Nombre d'arrondissements : 3
  • Nombre de cantons : 37
  • Nombre de communes : 305
  • Superficie : 6 028 km2
  • Population : 414 959 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Savoyards

La Savoie incorpore des éléments des quatre ensembles alpins : Préalpes du Nord, nord du Sillon alpin, massifs centraux, zone interne. Le domaine préalpin est ici représenté par les massifs calcaires des Bauges et, partiellement, de la Chartreuse aux reliefs caractéristiques : dalles calcaires, anticlinaux puissants, synclinaux perchés. L'ouverture majeure du Sillon alpin correspond à la vallée inférieure de l'Arly et surtout à celle de l'Isère, dans laquelle débouche la vallée de l'Arc (Maurienne) conduisant au massif cristallin, aux formes lourdes et compactes, du Beaufortin. La zone intra-alpine, constituée pour l'essentiel en Savoie du massif de la Vanoise, présente, dans des terrains sédimentaires et métamorphiques, une structure complexe.

Contrôlant les voies du passage transalpin entre les deux composantes du royaume de Savoie, le territoire de l'actuel département a joué, très tôt dans l'histoire, un rôle majeur axé sur la fonction de transport. L'agriculture, longtemps autarcique, a su, dès le début du xxe s., mettre à profit sa richesse hydraulique et forestière pour s'orienter vers un système sylvo-pastoral associant élevage laitier (production de fromage) et d'embouche et exploitation du bois, dans les Préalpes du Nord. Dans le nord du Sillon alpin (Val d'Arly et Combe de Savoie) apparaissent les cultures céréalières et fruitières, le tabac. Ce sont l'abondance de l'eau et la multitude des sites faciles à équiper qui vont conduire au développement simultané de la production hydroélectrique (La Bâthie) et des industries fortement consommatrices d'énergie, notamment en Tarentaise et principalement en Maurienne : électrométallurgie (aluminium), électrochimie, ferro-alliages, sidérurgie et métallurgie des aciers spéciaux. Aujourd'hui, ces activités sont en crise et leur prééminence contestée par les secteurs des constructions électriques, de la mécanique, de l'agroalimentaire, représentés en partie à Chambéry, seule véritable ville, et à Aix-les-Bains. Au Bourget-du-Lac, le technopôle Savoie Technolac est consacré notamment au solaire et aux éco-industries.

Le tourisme, très actif, représente la moitié du produit intérieur brut. Il anime le pourtour du lac du Bourget et surtout la haute montagne, dans les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, grâce notamment aux stations de Méribel, Courchevel, Val-d'Isère, Tignes et la Plagne. Le parc national de la Vanoise s'étend sur l'est du département et les parcs naturels régionaux des Bauges et de la Chartreuse s'étendent en partie respectivement sur le nord et sur le sud de la Savoie.