En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nord (59)

Lille
Lille

Département de la Région Nord-Pas-de-Calais.
Le département appartient à l'académie de Lille, à la cour d'appel de Douai, à la zone de défense Nord.

  • Chef-lieu de département : Lille
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Avesnes-sur-Helpe, Cambrai, Douai, Dunkerque, Valenciennes
  • Nombre d'arrondissements : 6
  • Nombre de cantons : 79
  • Nombre de communes : 652
  • Superficie : 5 742 km2
  • Population : 2 576 770 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Nordistes

Le département est bordé au N.-O. par la Manche, sur 35 km environ. Vers l'intérieur s'étendent les basses plaines de la Flandre intérieure et de la Lys. Leur succède le territoire de l'ancien bassin minier, au contact du Bassin parisien et du Bassin de la mer du Nord. Puis l'altitude s'élève vers le sud, occupé par les plateaux crayeux du Cambrésis, du Hainaut et de l'Avesnois.

La population, longtemps en augmentation grâce à une forte natalité et à l'immigration (Belges, puis Polonais), ne connaît plus aujourd'hui qu'une modeste croissance en raison des difficultés économiques, accompagnée d'un solde migratoire négatif. Le département est toutefois toujours le plus peuplé de France et très urbanisé, 90 % de la population vivant dans les villes.

L'agriculture intensive a été favorisée par les limons, mais gênée par la lourdeur des sols et, souvent, par l'humidité des terres. Des exploitations de taille moyenne pratiquent une agriculture intensive, associant la polyculture à l'élevage. À chacune des sous-régions correspondent des activités et des paysages différents : au N. de Lille, en Flandre intérieure, dominent les fermes dispersées, entourées de haies, productrices de blé, de betteraves, d'orge, de pommes de terre, de lin et de houblon, élevant des bovins et, surtout, des porcins ; dans la Flandre maritime, les cultures maraîchères sont majoritaires ; en Cambrésis, les fermes sont groupées en gros villages, les campagnes, sans haies, sont céréalières et betteravières ; dans le Hainaut, en Avesnois, les fermes sont dispersées dans un bocage herbager et laitier, entrecoupé de forêts aux confins de l'Ardenne.

Plusieurs régions sont fortement industrialisées. Sur les bordures de l'ex- bassin houiller, s'est installée l'industrie automobile ; de la même façon, la sidérurgie du Valenciennois a été remplacée par l'automobile, le matériel agricole et ferroviaire. La région de Lille-Roubaix-Tourcoing est devenu un centre industriel diversifié : textile, industries alimentaires, mécaniques et chimiques. La vallée de la Sambre (Maubeuge), a accueilli l'industrie automobile et renoue avec la verrerie. Sur le littoral, Dunkerque est d'abord un centre sidérurgique, renforcé par la production d'énergie (raffinage du pétrole) et la chimie. Aux confins ardennais survivent de petits centres métallurgiques ou textiles.

Le tertiaire est dominé par la vente par correspondance et la grande distribution. Les équipements supérieurs (universités, hôpitaux, banques, finances), sont surtout présents dans l'agglomération lilloise. Par ailleurs, le Nord soutient activement les efforts en recherche développement, textiles innovants à Roubaix, transports terrestres et numérique à Valenciennes notamment.

Cependant l'atout principal du département réside dans sa situation géographique remarquable au coeur de l'Union européenne, valorisée par une bonne desserte routière, ferroviaire et fluviale. La situation du port de Dunkerque, entre le Benelux et le reste de la France et en bordure du détroit du pas de Calais, mais surtout le développement de l'agglomération de Lille, en tant que métropole transfrontalière, sont des facteurs de dynamisme pour un territoire en réorganisation.

Le département compte deux parcs naturels régionaux : Scarpe-Escaut et Avesnois.