En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Égine

en grec Aíghina ou Éghina

Île grecque de la mer Égée, en face du Pirée.

  • Superficie : 85 km2
  • Population : 13 190 hab. (recensement de 2010)
  • Chef-lieu : Aighina

Pêche. Cultures fruitières.

HISTOIRE

L'île, au sol très pauvre, a connu une activité maritime, commerciale et industrielle intense, du viiie au ve s. avant J.-C. Elle a participé à la fondation du comptoir de Naucratis, en Égypte, et exporté dans tout le monde grec ses articles de bronze et de céramique. Son système monétaire fut adopté en Grèce centrale et dans le Péloponnèse. Athènes prit ombrage d'une telle puissance et vainquit Égine en 457, la contraignant à entrer dans la Confédération de Délos. En 431, ses habitants furent expulsés et remplacés par des clérouques athéniens.

BEAUX-ARTS

Le temple d'Aphaia (ancienne déesse indigène assimilée à Athéna) est un édifice dorique du début du ve s. avant J.-C. Les sculptures de 2 frontons (glyptothèque de Munich) représentent des combats entre héros d'Égine et Troyens en présence d'Athéna. Les restaurations excessives de Thorvaldsen ont été retirées. (Autres fragments du troisième fronton au musée d'Athènes.) Les monnaies d'Égine à la tortue (de mer ou de terre) sont de beaux exemples de l'art monétaire archaïque.