En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yucatán

Chichén Itzá
Chichén Itzá

Péninsule du sud-est du Mexique, table karstifiée, trouée de dépressions circulaires appelées cenotes.

Le Yucatán connut sa véritable révolution agricole à la fin du xixe s., avec le développement de la culture du sisal (henequén) en grandes plantations (1870-1910) ; la révolution de 1910 entraîna de nombreuses expropriations ; 60 % des terres furent attribuées à des ejidos, et les usines de défibrage furent nationalisées en 1964. La production de sisal connaît depuis longtemps une crise, due à la chute des prix. La seule partie peuplée du Yucatán est le Nord-Ouest, où se trouve la ville assoupie de Mérida et le port de Progreso. Le Campeche et le Quintana Roo sont très peu peuplés. Leurs seules richesses sont le bois et le chicle (pour le chewing-gum). Des liaisons ferroviaires et routières rattachent aujourd'hui le Yucatán au reste du Mexique : voie ferrée Veracruz-Campeche-Mérida, route côtière et routes intérieures vers le Quintana Roo. Sur le littoral a été implanté le complexe touristique de Cancún, à la pointe nord-est de la péninsule.

HISTOIRE

La civilisation maya y fut florissante. Conquis par les Espagnols à partir de 1527-1528, le Yucatán fut indépendant du Mexique de 1839 à 1843.