En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roussillon

Perpignan, le Castillet
Perpignan, le Castillet

Région des Pyrénées-Orientales, dont elle constitue la partie vitale.

Autour de Perpignan, la capitale, c'est une plaine juxtaposant cultures fruitières, maraîchères (liées à l'irrigation, à partir du Tech, de la Têt et de l'Agly) et vignobles, alors que le littoral est gagné par l'urbanisation et le tourisme.

HISTOIRE

Zone de passage, le Roussillon a connu des occupations successives : Romains, Wisigoths (414), Arabes (719), ceux-ci chassés par les Carolingiens (vers 759). Charlemagne l'engloba dans la marche d'Espagne. Les comtes héréditaires cédèrent en 1172 leur fief à l'Aragon. Les villes connurent alors un grand essor. Louis XI annexa le Roussillon (1463) et Charles VIII le remit aux Rois catholiques (traité de Barcelone, 1493). Français et Catalans s'allièrent contre les Espagnols, ce qui permit la prise de Perpignan par l'armée de Louis XIII (septembre 1642), mais ce n'est qu'au traité des Pyrénées (1659) que le Roussillon devint définitivement français.