En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

îles Paracel

en chinois Xishaqundao, en viêtnamien Hoàng Sa ou Tây Sa

Groupe d'une quinzaine d'îlots chinois en mer de Chine méridionale, au S.-E. de Hainan, revendiqué par Taïwan et le Viêt Nam ; 5,9 km2.

Éparpillés entre 15°45' et 17°05' de latitude nord et 111° et 113° de longitude Est, ces îlots et récifs sont situés à environ 170 milles marins de la ville côtière vietnamienne de Da Nang et de l'île chinoise de Hainan. Stériles et inhabitables, ils sont dépourvus pour la plupart de toute végétation et d'eau douce, ne présentant d'autre richesse que le guano, déposé depuis des siècles par les oiseaux de mer, exploitable pour la production de phosphate.

La situation stratégique de l'archipel, sur les routes maritimes reliant l'Asie orientale à l'océan Indien, et les richesses potentielles de sa zone maritime, pétrole et gaz naturel, en fait une zone de tensions régionales.

En 2012, la Chine a accru sa présence en créant une préfecture régionale et en implantant une garnison militaire dans l'île de Yongxing.