En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Empire du Monomotapa

Ancien État de la région du Zambèze et nom de ce royaume.

Le royaume du Monomotapa, ou Monomotapa (« seigneur des mines »), se développa sur le plateau où des sites comme Zimbabwe témoignent de l'essor de deux civilisations métallurgiques entre la fin du xiie et le milieu du xve siècle.

Vers le xve siècle, apparaît à Zimbabwe le peuple rozwi, dont l'origine (peut-être la région des Grands Lacs) est controversée. Au milieu du siècle, Mutola, roi des Karangas, domine tout l'actuel Zimbabwe. À la fin du siècle s'opère un partage entre trois dynasties, qui constituent trois royaumes : Monomotapa, avec Dzimbahwe comme capitale, Togwa, dont la capitale aurait été Zimbabwe, et Changamira.

L'organisation politique a pour base des villages dispersés, soumis à un pouvoir fortement centralisé par l'intermédiaire de l'aristocratie. Les Portugais, attirés notamment par l'or, développent le commerce avec ces royaumes, en s'assurant une position privilégiée d'intermédiaires. Au xviie siècle, ils assurent leur domination politique jusqu'aux guerres de Changamira, qui rétablissent en 1693 la souveraineté africaine.

Vers 1830, Zimbabwe et d'autres villes seront saccagées et leurs habitants chassés par les Ngonis, qui fuyaient Chaka.