En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mongolie-Intérieure

en chinois Neimenggu

Région autonome du nord de la Chine.

  • Superficie : 1 200 000 km2
  • Population : 24 706 291 hab. (recensement de 2010)
  • Capitale : Houhehot

GÉOGRAPHIE

La Mongolie-Intérieure s'étend sur 2 400 km d'ouest en est et sur 1 700 km du nord au sud , couvrant plus de 10 % du territoire de la Chine. Elle occupe la frange méridionale et orientale du désert de Gobi, le nord et le sud (Ordos) de la grande boucle du Huang He et l'ouest du Grand Kinghan. Les altitudes moyennes varient de 800 à 1 100 m ; l'hiver est froid (− 20 °C en janvier) et l'été chaud (22 °C en juillet); il tombe partout moins de 250 mm de pluie.

Un tiers des Mongols restent fidèles au nomadisme pastoral (ovins, bovins, chevaux et chameaux), mais l'élevage à l'étable est de plus en plus pratiqué. La culture dépend de l'irrigation, dans les plaines de Hetao et de Houhehot surtout (avoine, blé de printemps, lin, betterave à sucre), les terres sèches portant millet et kaoliang.

La région a du charbon à coke (Shikuaikou, Haibowan, Wuda) ; sa production, de l'ordre de 635 millions de tonnes, en fait la 2 ème région productrice de Chine (un peu moins de 20 % de la production totale). Elle a également des ressources en minerai de fer riche (60 % de teneur en fer), à Baiyunebo (au N. de Baotou).

Des voies ferrées relient les villes à Pékin et à Lanzhou : Baotou, grande base sidérurgique; Jining, centre ferroviaire sur la ligne Pékin-Oulan-Bator; Houhehot, la capitale.

Les Han sont maintenant majoritaires parmi les 49 peuples présents dans la province.

HISTOIRE

Formée de tribus mongoles méridionales sous la domination chinoise depuis 1635, la Mongolie-Intérieure demeura, après la révolution de 1911, intégrée à la République de Chine, qui y pratiqua une politique d'assimilation forcée. Une région autonome de Mongolie-Intérieure fut créée en 1947.