En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Heilongjiang

Province de la Chine du Nord-Est, séparée de la Russie par l'Amour et l'Oussouri.

  • Superficie : 460 000 km2
  • Population : 38 313 991 hab. (recensement de 2010)
  • Capitale : Harbin

Cette immense province (la moitié de l'ancienne Mandchourie) comporte au centre une plaine très fertile que bordent au N.-E. le massif cristallin du Petit Khingan, très riche en bois (très exploité), et à l'O. les hauteurs plus arides du Grand Khingan (1 900 m), qui s'abaissent vers l'O. dans le désert mongol. C'est la voie ferrée qui a ouvert, durant l'époque coloniale, russe, puis japonaise, toutes ces régions, et, depuis 1949, leur mise en valeur ne cesse de progresser. Une immigration active concourt à ce développement et la population a plus que doublé depuis 1953. La province dispose des plus grandes superficies de forêts et de terres cultivées de toute la Chine. Et il reste encore des terres à mettre en exploitation. Soja, maïs, blé, riz, betterave à sucre sont les prinipales productions agricoles. Le sous-sol est très riche: charbon (Hegang, Shuangyashan, Jixi), or à Aïgoun, pétrole à Daqing, gaz naturel à Hayi. Les villes (Jiamusi, Mudanjiang, Tsitsihar, Harbin) sont liées au réseau ferré comme aussi les industries (travail du bois, production d'électricité, sidérurgie, chimie, industrie automobile) qui s'y concentrent.