En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dictionnaire français-arabe

Dictionnaire français-arabeCe dictionnaire permet de consulter le dictionnaire Français / Arabe des Éditions Larousse.

  • Un dictionnaire de 45 000 mots et expressions
  • 55 000 traductions pour illustrer chaque sens d’un mot
  • De nombreux exemples d'emploi, constructions grammaticales et expressions idiomatiques
  • Le plus : 1 000 noms propres : personnages, faits historiques, noms géographiques
  • Un hypertexte sur tous les mots

Mabrouk !

Mabrouk est un mot que vous entendrez très souvent ! On l’emploie pour féliciter quelqu’un à l’annonce d’un événement heureux. Vous dites que vous allez vous marier ? Mabrouk ! Votre enfant est né ? Mabrouk ! On vous le dira aussi pour un examen réussi ou une promotion. Littéralement, « mabrouk » veut dire : « c’est béni »… Si vous observez bien, mabrouk est associé en effet à la baraka (la bénédiction), un autre « mot-clé » de l’arabe, passé en français dans l’expression « avoir la baraka » = avoir de la chance…

Les califes

Le califat est le système politique qui régissait la société musulmane après la mort de Mahomet. Les quatre premiers califes, malgré leurs luttes incessantes, sont dits Ar-Râsidûn (Bien Guidés), car ils ont gouverné pendant 30 ans selon les principes de la loi musulmane et représentent l’idéal du souverain proche de ses sujets. Après le califat d’Ali, le dernier des Bien Guidés, quatre grands califats se succèderont : les Omeyyades, les Abbassides, les Fatimides et les Ottomans.

  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z