Phnom Penh

Phnom Penh
Phnom Penh

Capitale du Cambodge, située au confluent des « Quatre Bras » (Mékong supérieur, Mékong inférieur, Tonlé Sap et Bassac).

  • Population pour l'agglomération : 1 549 760 hab. (estimation pour 2011)

Port fluvial qui regroupe l'essentiel des activités industrielles et artisanales du Cambodge. Important musée d'art khmer.

HISTOIRE

Capitale après l'abandon d'Angkor (1434), délaissée au début du xviie s., elle redevint capitale sous Norodom Ier (1864). Envahie par les réfugiés lors de la guerre de 1970-1975, elle fut prise par les Khmers rouges (avril 1975) et vidée de ses habitants. Réoccupée en 1978, elle s'est ensuite repeuplée progressivement.

Phnom Penh
Phnom Penh
Phnom Penh, bidonville
Phnom Penh, bidonville
Phnom Penh, Wat Sampov
Phnom Penh, Wat Sampov
  • 1431 Les Siamois s'emparent d'Angkor, qu'ils pillent ; la ville est abandonnée ; la cour cambodgienne s'installera en 1434 à Phnom Penh, la nouvelle capitale.
  • 1966 Discours de C. de Gaulle à Phnom Penh (septembre).