Jules Hetzel

Jules Verne, Vingt Mille Lieues sous les mers
Jules Verne, Vingt Mille Lieues sous les mers

Éditeur et écrivain français (Chartres 1814-Monte-Carlo 1886).

Persuadé avec Victor Hugo, dont il donna une des grandes éditions, que la formation de la jeunesse est le fondement le plus sûr des républiques, il poursuivra inlassablement sa tâche d'éducation sous les divers régimes. Il prend une part active à la vie politique sous la IIe République, est secrétaire général du pouvoir exécutif et collabore à des journaux républicains. Proscrit en 1851, il accepte l'amnistie, mais sans se rallier à l'Empire. Plus que le grand nombre de ses romans, qu'il signait du pseudonyme de P.-J. Stahl (Maroussia, 1878 ; les Quatre Peurs de notre général, 1881), demeure sa vocation d'éditeur – outre Hugo, il publia Balzac et Sand – qui lui permit de fonder une librairie pour la jeunesse en 1862, et de créer la revue le Magasin d'éducation et de récréation, où parurent en feuilleton les romans de Jules Verne. Il développa par ailleurs les éditions illustrées (Grandville, G. Doré).