Identifiez-vous ou Créez un compte

Serge de Diaghilev

Organisateur de spectacles et mécène russe (Nijni Novgorod 1872-Venise 1929).

Il fonde (1898) avec ses amis Léon Bakst, Alexandre Benois et Walter Nouvel la revue Mir iskousstva (le Monde de l'art). En fonction à la direction des Théâtres impériaux, proche des artistes de la danse, organisateur de concerts (Ravel, Debussy) et d'expositions de peinture et de sculpture contemporaines, il présente Boris Godounov de Moussorgski, avec Fédor Chaliapine, à l'Opéra de Paris. Il peut enfin créer les Ballets russes (1909) qui se produisent au théâtre du Châtelet, à Paris. La présence de chorégraphes comme Fokine, Massine, Balanchine, Nijinska ou Lifar et même Nijinski influencera les productions de la troupe. Les œuvres créées par celle-ci peuvent se diviser en trois genres : « les monuments du ballet moderne » (les « Danses polovtsiennes » du Prince Igor, Schéhérazade, Petrouchka, l'Oiseau de feu, le Spectre de la rose, les Sylphides, le Sacre du printemps, l'Après-midi d'un faune, la Boutique fantasque) ; ensuite les réussites du demi-siècle (Daphnis et Chloé, le Coq d'or, les Femmes de bonne humeur, les Noces, les Biches, Apollon Musagète) ; enfin les ballets annonciateurs de l'avant-garde contemporaine (Parade, le Pas d'acier, la Chatte, le Fils prodigue).