Nicolas de Staël

Peintre et dessinateur russe (Saint-Pétersbourg 1914-Antibes 1955), naturalisé français en 1948.

Plasticien audacieux autant que coloriste raffiné, abstrait à partir de 1942-1943, il est passé vers 1950-1952 à une stylisation très personnelle du monde visible : compositions en mosaïque de couleurs (les Toits de Paris, 1952, M. N. A. M. ; série des « Footballeurs », 1952), puis en larges secteurs progressivement plus nuancés (paysages de Sicile, 1953 ; l'immense Concert, inachevé, M.N.A.M.). Il s'est donné la mort.