Maskawa Toshihide

Mathématicien et physicien japonais (Nagoya).

Après avoir obtenu un doctorat à l'université de Nagoya en 1967, il travaille à l'Institut Yukawa pour la physique théorique de l'université de Kyoto. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, il étudie, en collaboration avec Makoto Kobayashi, la brisure (ou rupture) de symétrie, un concept clé de la physique des particules. Ensemble, ils parviennent en 1972 à intégrer ce phénomène dans le « modèle standard » de la physique des particules subatomiques, en formulant l'hypothèse de l'existence de familles de quarks additionnelles à celles connues à l'époque, hypothèse confirmée expérimentalement par la suite. Ce travail leur vaut le prix Nobel de physique en 2008 (1/4 du prix chacun), qu'ils partagent avec l'Américain Yoichiro Nambu (1/2 du prix).