Marco Ferreri

Cinéaste italien (Milan 1928-Paris 1997).

Doué pour l'humour noir et montrant un goût certain pour la provocation, il a réalisé, en Espagne, El cochecito (1960), puis, dans son pays ou en France, le Lit conjugal (1963), le Mari de la femme à barbe (1963), Break-up (1965), le Harem (1967), Dillinger est mort (1969), Liza (1972), la Grande Bouffe (1973), Touche pas la femme blanche (1973), la Dernière Femme (1976), Rêve de singe (1978), Contes de la folie ordinaire (1981), I love you (1986), Y'a bon les Blancs (1987), la Chair (1991).