Identifiez-vous ou Créez un compte

Chun Doo-hwan ou Chon Tuhwan

Homme d'État sud-coréen (Hapchon 1931).

Chef du service des renseignements de l'armée lors de l'assassinat de Park Chung-hee (1979), il élimine nombre de généraux plus âgés que lui (décembre 1979). Il place ses hommes aux postes clés, réprimant toute manifestation et imposant une campagne de « purification ». Onze jours après la démission du président Choi Kyu-ha (août 1980), il est élu à la présidence de la République de Corée par la Conférence nationale pour la réunification et confirmé dans ses fonctions par une nouvelle élection en février 1981. Il quitte le pouvoir en 1988.