Identifiez-vous ou Créez un compte

Andrzej Wajda

Cinéaste polonais (Suwałki 1926-Varsovie 2016).

Avec Jerzy Kawalerowicz et Andrzej Munk, il est le principal représentant de la jeune école qui renouvela dans les années 1954-1956 les tendances cinématographiques traditionnelles de la Pologne. À une grande lucidité critique, il allie un art d'esprit baroque et romantique : Kanal (1957), Cendres et Diamant (1958), Samson (1961), Tout est à vendre (1969), Paysage après la bataille (1970), le Bois de bouleaux (1970), les Noces (1973), la Terre de la grande promesse (1975), l'Homme de marbre (1976), l'Homme de fer (1981), Danton (1982), Un amour en Allemagne (1983), Chronique des événements amoureux (1986), les Possédés (1988), Korczak (1990), l'Anneau de crin (1994), Pan Tadeusz (1999).