Identifiez-vous ou Créez un compte

repos

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

On désigne ainsi dans un tableau les masses d'ombres, de demi-teintes ou de couleurs atténuées, disposées à dessein pour reposer la vue et tempérer la violence des lumières. Le rôle des repos dans les traités de peinture du xviie s. était essentiel. Les peintres les faisaient apparaître naturellement sur les personnages, en alternant les figures claires et les figures sombres ou, artificiellement, en répartissant arbitrairement les couleurs sur les objets.