Identifiez-vous ou Créez un compte

Zaïre

Voltaire
Voltaire

Tragédie de Voltaire (1732).

Nérestan, chevalier chrétien, tente de dissuader sa sœur Zaïre, captive aimée et amoureuse du prince musulman Orosmane, d'épouser celui-ci ; mais, ignorant leur parenté et surprenant le rendez-vous, Orosmane se croit trahi, poignarde Zaïre, découvre son erreur et se donne la mort après avoir ordonné la libération de tous les chrétiens prisonniers. Rédigée en vingt-deux jours, cette tragédie pathétique connut un grand succès de larmes ; à la sensibilité du vieux Lusignan, père de Zaïre, et aux vertus de Nérestan répondent celles d'Orosmane, preuve d'une universalité de la morale face à la contingence des croyances religieuses.