Identifiez-vous ou Créez un compte

Turangalîla-Symphonie

Olivier Messiaen
Olivier Messiaen

Symphonie en 10 mouvements pour piano solo, ondes Martenot et orchestre de O. Messiaen (1946-1948).

Le titre, provenant du sanskrit, évoque à la fois le jeu de la vie et de la mort, et tout ce qui touche au rythme. Quatre thèmes conducteurs circulent à travers les mouvements et assurent l'unité de cette vaste fresque, tenant plus du concerto que de la symphonie. L'effectif orchestral considérable intègre de nombreux instruments orientaux (dont un gamelan). L'œuvre fut considérée par Messiaen comme « la plus mélodique, la plus chaleureuse, la plus dynamique, la plus colorée » de ses compositions.