Identifiez-vous ou Créez un compte

Mahomet

ou le Fanatisme

Tragédie de Voltaire (1741).

Elle fut jouée à Lille (1741), puis à la Comédie-Française (1742), où elle fit scandale, bien que certains milieux religieux, abusés de surcroît par la dédicace de Voltaire au pape Benoît XIV, n'y aient vu qu'une attaque contre l'islam. La pièce dénonce à travers Mahomet l'imposture religieuse et le fanatisme, incarné par le jeune Séide, que le Prophète par intérêt transforme en assassin.