Identifiez-vous ou Créez un compte

le Couronnement de la Vierge

Peinture commandée en 1453 à E. Quarton par les chartreux de Villeneuve-lès-Avignon (bois, 1,83 × 2,2m, musée de Villeneuve-lès-Avignon).

L'iconographie précise, didactique, de l'œuvre a été dictée au peintre, sur contrat, par le commanditaire. Chérubins, séraphins, archanges, saints et élus révèrent la Vierge, que couronne la Trinité (identité du Père et du Fils). Tout en bas, la résurrection des morts, le purgatoire et l'enfer. Au registre terrestre, le Christ en croix, à droite Jérusalem, à gauche Rome, la messe de saint Grégoire, Moïse et le Buisson ardent. Facture franche, nerveuse et délicate, hardiesse d'une composition qui harmonise des modes de figuration très dissemblables (hiératisme décoratif du groupe central, étagement conventionnel des adorateurs, mise en perspective du paysage).