Éloge de la folie

Ouvrage d'Érasme (Paris, 1511).

Composé en latin, ce livre est une critique enjouée des classes de la société (surtout du clergé, des théologiens et des moines).