Identifiez-vous ou Créez un compte

tonal

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

1. Qui obéit aux principes de la tonalité. Mais le vocable a pris une connotation particulière dans la seconde moitié du xxe siècle du fait de la prolifération des systèmes qui entendent échapper à ces principes, de sorte que l'on tend abusivement à appeler « tonales » toutes musiques où se perçoit peu ou prou un centre d'attraction harmonique quelconque.

2. En fugue, on appelle tonale une réponse qui, à l'aide de mutations, se maintient dans la même tonalité que le sujet, alors que la réponse littérale correspondante, dite « réelle », la transporterait ipso facto dans le ton de la dominante.