Identifiez-vous ou Créez un compte

sirventès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Un des genres de chansons pratiqués par les troubadours. Le terme vient de « servir » et signifie que la chanson a été écrite par le serviteur d'un seigneur. Les sirventès de troubadours de langue d'oc ont un contenu polémique, satirique, politique, ou servent parfois à invectiver un adversaire. Passé ensuite chez les trouvères de langue d'oïl, le sirventès a rapidement changé de caractère et est devenu un chant d'inspiration religieuse. La forme du sirventès s'identifie à celle du canso. On en trouve dans l'œuvre de Peire Cardinal, Bertrand de Born, Richard Cœur de Lion. Chez les Minnesänger allemands, le « spruch » était le genre équivalent.