Identifiez-vous ou Créez un compte

redoublement

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Se dit habituellement (et par impropriété de terme) lorsque la note supérieure d'un intervalle se trouve répétée à une octave plus élevée. Ainsi, le redoublement de la quinte devient une douzième. Se dit aussi beaucoup plus rarement (mais plus justement) lorsqu'un intervalle est doublé. Dans ce dernier cas, le redoublement de la quinte est deux quintes, soit une neuvième.