Identifiez-vous ou Créez un compte

kurrende

(all. ; du lat. currere, « courir », ou peut-être corradere, « ramasser », « rassembler »).

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme désignant, du xve au xviiie siècle, des chœurs de lycéens ou d'étudiants nécessiteux, qui parcouraient les rues en chantant pour gagner de l'argent ou obtenir de la nourriture.

Leur répertoire était formé principalement de chorals et de cantiques à une voix, quelquefois d'œuvres polyphoniques. Ils étaient dotés de statuts.