Identifiez-vous ou Créez un compte

koto

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Sorte de cithare japonaise, d'origine chinoise, caractérisée par des chevalets mobiles, qui permettent de modifier la hauteur du son fourni par les cordes. De forme oblongue, le koto se pose sur le sol.