Identifiez-vous ou Créez un compte

hosanna

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme hébreu d'acclamation, conservé dans la liturgie latine en plusieurs endroits de l'office, notamment dans le Sanctus de la messe, où il forme un refrain (Hosanna in excelsis) à la suite de chacune des deux parties, Sanctus et Benedictus.

Dans le répertoire grégorien, ce refrain était simplement soudé au texte, de même que dans les messes polyphoniques les plus anciennes, mais, à mesure que celles-ci gagnaient en ampleur, il tendit à s'en détacher pour devenir un morceau indépendant, généralement de style brillant, volontiers fugué, avec, selon les cas, tantôt deux musiques différentes pour les deux hosanna, tantôt reprise pure et simple de la première pour la seconde. Aucune règle n'est ici imposée, le musicien réagissant selon les circonstances de composition ou d'exécution.