Identifiez-vous ou Créez un compte

genouillères

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

À l'aide d'une bande de cuir attachée autour du genou de l'exécutant, celui-ci pouvait ainsi actionner un système de genouillères situées sous le clavier de l'instrument qui lui permettait de changer rapidement de registre sans qu'il ait besoin d'ôter les mains du clavier. Le célèbre facteur de clavecins français, Pascal Taskin, au xviiie siècle, est généralement considéré comme l'inventeur de ce système ingénieux. Employées également sur les premiers pianos, les genouillères furent peu à peu remplacées par des boutons manuels (comme à l'orgue), puis par des pédales.