Identifiez-vous ou Créez un compte

fausse relation

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Les harmonistes désignent sous ce vocable le fait de faire entendre, soit simultanément, soit consécutivement, deux sons réputés incompatibles entre eux. Les fausses relations cataloguées concernent principalement le triton (intervalle de 3 tons consécutifs, par exemple fa-si bécarre) et l'octave augmentée ou diminuée ; ces intervalles sont par contre recherchés comme préférentiels par les musiciens sériels ou simplement atonalistes, comme ils l'étaient autrefois dans la musique polyphonique.