Identifiez-vous ou Créez un compte

dissonance

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Cette notion, aussi relative que celle de consonance, s'applique à un intervalle ou un accord non agréable à l'oreille, en fonction d'habitudes socioculturelles données.

Par exemple, la tierce, qui, de nos jours et depuis longtemps, est une consonance, fut une dissonance au début de la polyphonie (vers le début du xe siècle) et l'était encore en France pendant le premier quart du xve siècle (→ ACCORD).