Identifiez-vous ou Créez un compte

coloration

(lat. colorare, « orner »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme d'écriture musicale qui consiste à orner et à embellir une mélodie, afin de la transformer.

Ce procédé employé depuis le xive siècle fut très utilisé au xviie siècle (superius des œuvres polyphoniques), puis au xviie pour les parties supérieures des pièces de luth, de clavecin et d'orgue.