Identifiez-vous ou Créez un compte

clavioline

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Instrument électronique comportant un clavier peu étendu (2 octaves au maximum) et des registres permettant de régler l'intensité, la dynamique, le vibrato, et ainsi d'imiter d'autres instruments.

Purement monodique, il ne peut guère être utilisé que pour jouer une mélodie accompagnée par un autre instrument tel que le piano. Son timbre sans beauté limite son usage à la musique légère et au bruitage.