Identifiez-vous ou Créez un compte

chevalet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

1. Dans les instruments à cordes, petite pièce de bois sur laquelle sont tendues les cordes ; elle repose sur la table de l'instrument et lui transmet les vibrations des cordes ; elle est donc l'un des éléments qui déterminent la sonorité de l'instrument. Dans les instruments à cordes frottées, le chevalet, de forme découpée, possède deux pieds dont l'un est situé au-dessus de la barre et l'autre au-dessus de l'âme. Dans une partition, la mention sul ponticello (ital. : « sur le chevalet ») indique que l'exécutant doit jouer de l'archet sur la partie des cordes proche du chevalet, ce qui provoque une sonorité détimbrée assez particulière.

2. Au piano, pièce parallèle au chevillier et sur laquelle les cordes sont tendues.

3. À l'orgue, partie qui soutient les bascules de la soufflerie.