Identifiez-vous ou Créez un compte

cabaletta

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Air d'opéra bref, généralement simple et avec des sections à reprises.

On en trouve un grand nombre dans les opéras de Rossini, où ils étaient destinés à recevoir l'ornementation improvisée des chanteurs à chaque reprise. Toujours au xixe siècle, la cabaletta désigne la dernière partie d'un air particulièrement développé ; le genre appartient ainsi à la fin de l'époque du bel canto, et a été illustré en particulier par Bellini et Verdi (le Trouvère).