Identifiez-vous ou Créez un compte

bâton

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

1. Au xixe siècle, avant d'être remplacé par la mince baguette, plus maniable, un bâton de bois ou d'ivoire était utilisé par le chef d'orchestre pour diriger ses musiciens. Auparavant, aux xviie et xviiie siècles, on battait la mesure à l'aide d'une canne que l'on frappait sur le sol ; cette pratique causa l'accident qui fut à l'origine de la mort de Lully. Parfois aussi, on se servait d'un archet de violon ou d'un rouleau de papier tenu à pleine main.

2. Sur une portée, barre verticale traversant plusieurs interlignes et servant à noter les silences de plus d'une mesure. Le bâton peut être remplacé par des chiffres.