Identifiez-vous ou Créez un compte

agogique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

H. Riemann, en 1884, employa le premier ce terme pour désigner les légères fluctuations de mouvement, s'écartant du strict mouvement métronomique d'ensemble, qui peuvent parcourir l'exécution d'une œuvre, laissant une certaine marge d'interprétation et d'expression. C'est l'agogique qui permet le rubato.