Identifiez-vous ou Créez un compte

Gustave Reese

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue américain (New York 1899 – Berkeley 1977).

Il fit ses études à l'université de New York, et c'est là qu'il enseigna, presque sans interruption, à partir de 1927. Il s'imposa au premier rang de la musicologie américaine par deux ouvrages fondamentaux : Music in the Middle Ages (1940) et Music in the Renaissance (1954), complétés par un certain nombre d'articles publiés dans diverses revues de musicologie.

Cofondateur, en 1935, de l'A.M.S. (American Musicalogical Society), dont il s'occupa pendant plus de vingt ans, membre durant de longues années de l'IMS (International Musicalogical Society), coéditeur (1933-1944), puis éditeur (1944-45) du Musical Quarterly, il fut aussi cofondateur et membre de plusieurs sociétés de musique ancienne (Plainsong and Mediaeval Music Society, Renaissance Society of America). Dans le domaine de l'édition musicale, il a dirigé les publications des firmes G. Schirmer (1940-1945) et C. Fischer (1945-1955). Il a enfin formé toute une nouvelle génération de musicologues.