transpéritonéal

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Qui pénètre dans la cavité abdominale après avoir traversé la peau et le péritoine (membrane tapissant la peau de l'abdomen).

Une ponction transpéritonéale, pratiquée sans anesthésie ou sous anesthésie locale, consiste à effectuer, à l'aide d'un trocart, le prélèvement d'un organe (ponction-biopsie) ou d'un liquide accumulé dans le péritoine (ponction).

Un traumatisme abdominal transpéritonéal peut être provoqué aussi bien par une arme blanche que par un projectile.

Une voie d'abord chirurgicale transpéritonéale, par incision de la peau, puis du péritoine, s'impose pour toute opération de l'abdomen.