Identifiez-vous ou Créez un compte

trabéculotomie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Ouverture chirurgicale du trabéculum pratiquée dans le traitement de certains glaucomes congénitaux.

Une trabéculotomie consiste à introduire une sonde à travers la sclérotique, à la jonction de l'iris et de la cornée, puis à la faire pénétrer dans le canal de Schlemm, qui draine l'humeur aqueuse vers la circulation veineuse après son passage par le trabéculum. Une rotation imprimée à la sonde permet de percer le trabéculum afin de faciliter le passage de l'humeur aqueuse et de normaliser la pression intraoculaire.

Déroulement et complication

L'intervention, assez délicate, se pratique sous anesthésie générale, avec l'aide du microscope opératoire. Elle nécessite une hospitalisation de quelques jours et l'instillation, dans les jours qui suivent, de collyres anti-inflammatoires et souvent de collyres myotiques (qui entraînent une contraction de la pupille). Une coque de protection est placée quelques jours sur l'œil.

La principale complication de la trabéculotomie est le risque de survenue d'une hémorragie entre l'iris et la cornée.

Perspectives

En raison des difficultés de sa réalisation et de l'inconstance de son effet sur la pression intraoculaire, la trabéculotomie tend de plus en plus à être abandonnée au profit de la trabéculectomie.