rhombencéphale ou cerveau postérieur

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Partie inférieure du tronc cérébral. (P.N.A. rhombencephalon.)

Le terme de rhombencéphale est parfois employé pour désigner l'ensemble formé par le bulbe rachidien, situé au-dessus de la moelle épinière, la protubérance annulaire (au-dessus du bulbe) et le cervelet (en arrière du bulbe et de la protubérance). Dans ce cas, le bulbe est appelé myélencéphale, la protubérance et le cervelet formant le métencéphale. Le rhombencéphale dérive du cerveau postérieur de l'embryon. Il est situé sous le mésencéphale (constitué par les pédoncules cérébraux et les tubercules quadrijumeaux).

Le rhombencéphale est exploré par scanner et/ou par imagerie par résonance magnétique (I.R.M.). Une lésion de cette zone entraîne un syndrome cérébelleux (perte de la coordination des mouvements), des troubles sensitifs et moteurs des membres et, en cas de lésion des nerfs crâniens, du visage (audition, motricité oculaire, etc.).