Identifiez-vous ou Créez un compte

pyothorax ou pleurésie purulente

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Épanchement de pus entre les deux feuillets de la plèvre (membrane enveloppant les poumons).

Un pyothorax est dû à une infection bactérienne consécutive à une pneumonie, à une plaie profonde du thorax, à une fistule œsophagienne ou trachéale, à la propagation d'une infection depuis des tissus voisins (péritonite, abcès hépatique) ou à une bactériémie. Les premiers symptômes sont une fièvre élevée, une douleur à la base du thorax, qui augmente à l'inspiration, et une altération de l'état général. La radiographie montre un épanchement pleural. La ponction pleurale ramène un liquide purulent. Un pyothorax nécessite une hospitalisation pour procéder au drainage de l'épanchement. Celui-ci s'effectue sous anesthésie locale à l'aide d'un drain introduit entre deux côtes ; des antibiotiques et des séances de kinésithérapie respiratoire sont ensuite prescrits.