posologie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Dose d'un médicament à prendre lors d'un traitement.

Deux indications essentielles figurent sur l'ordonnance du médecin : la dose à prendre pour chaque prise et la dose pour 24 heures. Pour certains médicaments très actifs, comme les aminosides (antibiotiques) ou les digitaliques, qui peuvent être toxiques au-delà d'une certaine quantité, le médecin tient également compte de la dose hebdomadaire ou de la dose totale au cours du traitement.

La posologie s'exprime le plus souvent en unités de forme pharmaceutique (nombre de comprimés, d'ampoules, etc.), parfois en unités de masse (milligrammes : nombre de milligrammes de morphine par injection sous-cutanée, par exemple) et, dans certains cas, en unités propres au produit (unités internationales d'héparine, par exemple).

La posologie peut également être rapportée au poids du sujet (nombre de milligrammes de substance active par kilogramme de poids de corps) ou à sa surface corporelle, déterminée par le calcul. Cette manière de procéder, inhabituelle pour l'adulte (sauf en cancérologie), est fréquente dans le cas de l'enfant, pour qui la posologie par tranches d'âge est également utilisée.

Facteurs déterminant la posologie

La posologie est liée surtout à la nature du médicament et à sa puissance d'action (en ordre de grandeur, les quantités prescrites vont, par exemple, du milligramme pour l'œstradiol au gramme pour l'aspirine), au mode d'administration (les doses sont généralement plus élevées par voie orale que par injection, car l'absorption digestive est rarement totale), à l'âge du patient et aux maladies qu'il peut avoir en même temps que la maladie traitée (l'insuffisance rénale, en particulier, rend délicate l'administration des médicaments qui sont moins facilement éliminés par le rein). Il doit également être tenu compte de l'affection traitée (certaines douleurs peuvent être soulagées avec 2 grammes d'aspirine, alors que 5 grammes suffisent à peine dans le traitement des crises de rhumatisme inflammatoire), d'éventuelles interactions avec d'autres médicaments, du sexe, parfois de facteurs héréditaires.

La marge thérapeutique correspond à la différence entre dose thérapeutique et dose toxique. Elle est parfois très faible ; c'est le cas, en particulier, pour les dérivés de la digitaline. Il faut donc se conformer très exactement à la prescription du médecin.

L'oubli d'une prise entraîne une baisse du taux de principe actif dans l'organisme. En général, il suffit de prendre le médicament dès que l'on constate l'omission et d'attendre au minimum 2 heures avant de reprendre la suite du traitement. Si l'oubli se répète, il est préférable de demander conseil au pharmacien ou au médecin.